La première ressource pour l'exposition et professionnels de l'événementiel

Rendre notre plaidoyer plus fort à chaque étape – JUIN 2021

Lisez la dernière mise à jour sur le plaidoyer de l'IAEE du président-directeur général David DuBois.

Nous disons souvent que le plaidoyer est un marathon plutôt qu’un sprint. Même si je ne m'entraîne pas pour un marathon de course de si tôt, j'aimerais partager ce que j'ai appris sur le marathon de la défense des droits législatifs.

Il existe de nombreuses façons de s’entraîner pour un marathon, propres à chaque individu. L'intensité de l'entraînement, ce qu'il faut manger, la gestion des blessures et le rythme entrent tous en jeu. Il s’agit d’un élan constant et vers l’avant. Voici comment j'applique cela aux efforts de plaidoyer de notre industrie :

Intensité : Focus sur les besoins et l’impact. Nous ne pouvons pas tout faire et nous ne pouvons pas tout faire pour tout le monde. Par exemple, la journée d'action législative de l'Alliance des expositions et des conférences de cette année s'est concentrée sur la loi sur la relance de l'emploi dans l'hôtellerie et le commerce (S.477/HR 1346). Cette législation encouragera les exposants et les participants à revenir aux expositions, conférences et salons professionnels dans tout le pays. Cette législation bipartite créerait un crédit d’impôt de trois ans pour la reprise des congrès et des salons professionnels. Je dirais que c'est une occasion clé pour nous de soutenir notre industrie, en offrant des incitations financières à la reprise des activités, ce qui ramène des emplois et stimule la croissance économique. Notre appel à l’action est de renforcer le soutien à la HCJRA et de la faire adopter.

Carburant : Alors qu’un marathonien tire son carburant de la nourriture, nous obtenons notre carburant les uns des autres. Lorsque nous travaillons ensemble, rien ne peut nous arrêter. Nous sommes les organisateurs, les entrepreneurs, les acteurs, les connecteurs. Quand nous nous rencontrons, des choses se produisent. Il en va de même pour nos efforts de plaidoyer. J'ai pu le constater moi-même lors de la Journée des expositions et de la Journée d'action législative. Nous pouvons et devons continuer à nous inciter mutuellement à agir. Lorsque vous recevez un e-mail vous demandant d’agir, veuillez le faire. C’est l’énergie dont nous avons besoin pour maintenir notre élan.

Blessures : Il ne fait aucun doute que notre industrie a souffert l’année dernière. Grâce à des lois telles que la Hospitality and Commerce Job Recovery Act, nous pouvons traiter les blessures avec des solutions spécifiques. HCJRA accélérera le retour des expositions et des conférences, ramènera des emplois et contribuera à soutenir l’épine dorsale de notre industrie : les petites entreprises.

Nous avons traversé de graves blessures dans le passé et nous nous en remettrons également. Nous disposons désormais de manuels en place pour des domaines tels que la cybersécurité, la sécurité contre le terrorisme et les pandémies, ce que nous n'avions pas il y a 10 à 15 ans. Nous avons montré que nous pouvons nous mobiliser rapidement pour relever n’importe quel défi, en tirer des leçons et aller de l’avant.

Pacing : Pour nous, le plaidoyer est un sport qui dure un an. Même si nous pouvons avoir des dates précises sur le calendrier des visites au Capitole, nous devons communiquer régulièrement avec nos responsables locaux, étatiques et fédéraux. C’est ainsi que les principaux décideurs et influenceurs découvriront notre industrie, notre impact et nos collaborateurs. Nous ne pouvons pas attendre qu'une crise éclate, car cela nous place au bout du peloton, avec trop de terrain à rattraper. Nous devons maintenir un rythme constant à tout moment en gardant les voies de communication ouvertes à tous les niveaux.

Dans le domaine de notre industrie, le plaidoyer est un sport d'équipe. Le secteur des événements en personne est un moteur économique qui soutient 6,6 millions d’emplois. Nous contribuons collectivement à hauteur de $396 milliards au PIB. Nous tous. Ensemble. C'est puissant. Avec la bonne approche et la bonne formation, nous pouvons non seulement former les principaux décideurs aux niveaux local, étatique et fédéral, mais nous pouvons également piloter les politiques.

Le secteur des événements d’affaires est prêt à reprendre ses activités en toute sécurité et à remettre les Américains au travail. J'ai hâte de courir cette course avec vous.

Merci,

David DuBois, CMP, CAE, FASAE, CTA

Président-directeur général de l'IAEE

Partager l'article

Tiens-toi à jour

Articles Similaires

logo de la station de blog iaee

Tiens-toi à jour

Rejoignez plus de 15 000 abonnés dédiés à découvrir les tenants et les aboutissants du secteur des expositions et de l'événementiel !